Publications

Échos du Centre de la Cause Élisabeth Bruyère

Bannière Journal Échos

Vol. 39 No 1 - Mars 2020

Extrait de l'éditorial 

Aujourd’hui encore, devant le bien qui ne cesse de se répandre, Mère Bruyère redirait cette parole prononcée au terme de sa vie : « Nous ne sommes rien, nous n’avons rien fait, à vous seul, ô mon Dieu, appartient tout honneur et toute gloire ».

 


Documents :


Télécharger
La tristesse trouble l’esprit et affaiblit le jugement, elle nous rend soupçonneux, ombrageux, timides et incapables de conduire les autres et plus encore de nous conduire nous-mêmes.
Élisabeth Bruyère (Carnet personnel)
Personne, après avoir allumé une lampe, ne la couvre d’un vase ou ne la met sous le lit ; on la met sur le lampadaire pour que ceux qui entrent voient la lumière.
Luc 8, 16
La vie est un mystère qu’il faut vivre, et non pas un problème à résoudre.
Ghandi