Notre histoire



Qui
SOMMES-NOUS?

Notre présence
DANS LE MONDE

Devenir une
SOEUR DE LA CHARITÉ

Blason de la congrégation


Origine

Comme toute famille de la noblesse, la Congrégation des Sœurs de la Charité d’Ottawa a ses armoiries, c’est-à-dire son HISTOIRE DE FAMILLE inscrite dans un BLASON.


Date de l’adoption

L’original porte la signature de Mgr Émard, archevêque d’Ottawa, et de M. Régis Roy, héraldiste.  Il a été adopté au 15e  chapitre de la Congrégation et distribué  dans toutes ses maisons en 1927.

 

 

Interprétation

1- La Croix verte (sinople), d'un bord à l'autre de l’écu, est l’arme principale de notre blason.  Le vert signifie activité, espoir, gaieté : caractéristiques de la Sœur grise qui est active, confiante en la Providence, joyeuse dans les épreuves. C’est à cause de notre nom, Sœurs Grises de la Croix, nom qui a été choisi par Mgr Thomas Duhamel (Rome, 7 mars 1882).

           

Voici un extrait de la lettre de Mgr Thomas Duhamel adressée à la Congrégation :

Rome, 7 mars 1882

Mes chères Filles…  Pour obtenir que l’on s’occupât de vos constitutions, j’ai dû consentir à changer votre nom…  Ne soyez pas effrayées, mes Filles; vous êtes et vous resterez Sœurs de la Charité; vous êtes et vous resterez Sœurs Grises et vous aurez un nom nouveau.  Je ne me suis pas mis à la torture pour trouver le nom que vous porterez à l’avenir.  J’ai ouvert le cahier de vos saintes règles et, en apercevant les armes de votre congréagation, j’ai eu comme une inspiration.  La Croix est dans vos armes comme sur votre poitrine; la croix est aussi dans nos armes particulières…  Devinez-vous le nom que je vous ai choisi?  Le voici : Sœurs de la Charité dites communément Sœurs Grises de la Croix.  N’est-ce pas un beau nom?  Il a été approuvé par la Propagande.  Sœurs Grises de la Croix signifiera que vous êtes grises, c’est-à-dire enivrées de la croix; il signifiera que vous aimez la croix. Que vous la portez avec courage, et que vous vous y attachez jusqu’à la mort…

- J. Thomas, évêque d’Ottawa

La forme rayonnante de la Croix vers les quatre parties du monde est le signe du dévouement de la Congrégation qui se porte à toutes les œuvres admises par l’Église et l’Autorité.

 

2- Les cantons (divisions) de la Croix

Côté gauche supérieur 

Trois têtes de coq (noir), crêtées et barbelées (rouge) sur fond argent

Argent : beauté et pureté

Coq : fierté et courage

Devise des Dufrost de la Jemmerais ( Nom de famille de sainte Marguerite d'Youville )  : Pureté, fierté, courage


Côté droit supérieur 

Rouge : grandeur

Or : éclat, justice, foi, constance

Devise des Varennes : La foi constante éclate en grandeur et en vaillance.           


Côté gauche inférieur 

Rouge avec une feuille d’érable accompagnée de trois lis d’or

  • de par Mère Marguerite d’Youville et ses compagnes
  • de par Louis XV qui institua juridiquement la Congrégation en 1753


Côté droit inférieur 

Argent à la branche de bruyère :          

  • feuillage doux, fin et persistant 
  • fleur pourpre, odoriférante, qui attire

 

Symbole de Mère Bruyère qui, par sa tendresse maternelle et sa parole onctueuse, attire les cœurs.

 

Sceau de la Congrégation

 

Origine

Les armes et la devise de notre sceau, ainsi que les couleurs ont été

  • choisies par Mère Élisabeth Bruyère en 1852,
  • dessinées et coloriées par M. le Chevalier G. Smith.

Le dessin gravé à Paris en 1852  a été apporté par le R.P. Reboul, o.m.i, le 8 juin 1853.

 

Description

Le cachet officiel des Sœurs de la Charité d’Ottawa, au cœur du blason familial, est un symbole qui marque de son sceau la spiritualité que Mère Élisabeth Bruyère a laissée en héritage à ses filles qui, aujourd’hui encore, prolongent sa mission.

 

L’or : pour marquer la justice des actes authentiqués (vrai, véritable)

La Croix élevée rappelle les deux fêtes de l'Institut :

  • l'Invention et l'Exaltation de la Sainte Croix, le 14 septembre,
  • l'hymne matinale : Ô croix, salut, unique espérance...

     (O Crux Ave, spes unica!...) Constitutions 1889

L'expression héraldique croix de sable au cœur de gueules évoque le sacrifice jusqu'à l'immolation avec le Cœur de Jésus.
 

Jésus est notre chef…

« Il faudra faire votre dernier sacrifice sur l'autel de la Croix. »

(Mgr J.E.B. Guigues, lors d’un Cérémonial de Profession)

 

Le lierre enroulé autour de la croix est symbole de notre faiblesse appuyée sur l'arbre du salut.

Le rocher où s'enfonce la croix est l'emblème de la stabilité de l'Institut.

Les lettres VJ et SC  représente la devise Vive Jésus et sa Croix qui a été donnée aux Sœurs Grises de Bytown par Mgr Joseph Eugène Bruno Guigues, o.m.i., le 4 septembre 1852.

Les banderoles sont d'azur en l'honneur de l'Immaculée, que nous vénérons comme première Supérieure.

Les inscriptions  J’étais malade et vous m’avez visité et Je suis l’appui du faible expriment les œuvres confiées à notre congrégation : la mission éducative et le service des pauvres.